Les infrastructures en Thaïlande

Un vaste programme de développement du réseau des transports urbains dans la mégalopole thaïlandaise a été lancé.

Notes sectorielles  | 

Transports urbains et réseaux ferroviaires :
Un vaste programme de développement du réseau des transports urbains dans la mégalopole thaïlandaise a été lancé. Les besoins de Bangkok poussent au développement de transports collectifs modernes (métros aérien & souterrain ; RER et réseau de bus). Ces grands projets de développement ont été approuvés par le gouvernement pour la construction de 9 lignes de métro pour un total de 424 km soit 16 Mds euros. Ces mega-projets d’extensions du métro aérien et souterrain seront réalisés sur la période 2009-2016.

Les chemins de fer thaïlandais font également l’objet d’un grand programme de réhabilitation et de doublement des voies (831 km et 832 km respectivement) ainsi que le renouvellement et la modernisation du parc de locomotives diesel.

Transport aérien :
La Thaïlande dispose de 36 aéroports au total, dont 6 aéroports internationaux. Le secteur du transport aérien bénéficiera de nombreux projets d’investissements. Le nouvel aéroport international de Bangkok, Suvarnabhumi, sera sujet à une extension de ses infrastructures par la construction d’une troisième piste et d’un nouveau terminal afin d’accueillir 65 M de passagers par an. De même pour l’ancien aéroport international, Don Muang, qui deviendra un pole de maintenance aéronautique off-shore.
Enfin, Thaï Airways lance un programme de renouvellement et de développement de sa flotte pour les 10 prochaines années (8,33 Mds Euros).

Télécommunications :
Depuis quelques années, la Thaïlande connaît un fort dynamisme de la téléphonie mobile. Ce marché est partagé entre les 3 opérateurs principaux (AIS, DTAC et True Move). Désormais, avec l’attribution des licences 3G et WiMax à venir, le pays offre de nombreuses perspectives de développement et devrait connaître une forte croissance dans la téléphonie mobile et les services.

Le marché Internet connaît une progression annuelle de 15%. Des projets d’amélioration des infrastructures permettront le développement progressif des connections haut débit.

Tous ces projets de développement et de restructuration sont une source d’opportunités pour les fournisseurs d’équipement et de service, encore peu représentés par les compagnies françaises.

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS