Les biotechnologies à Taiwan

Depuis plusieurs années à Taïwan, le marché de la biotechnologie est en forte progression. Les axes de recherches sont la pharmaceutique, les outils médicaux et la recherche de nouvelles technologies.

Notes sectorielles  | 

Depuis plusieurs années à Taïwan, le marché de la biotechnologie est en forte progression. Les axes de recherches sont la pharmaceutique, les outils médicaux et la recherche de nouvelles technologies. 

Depuis le début des années 90, le gouvernement a identifié ce secteur comme une priorité pour le développement de l’industrie de l’île. La compétence des travailleurs locaux et le faible coût de l’environnement apporte aux entreprises une sécurité financière. 

Des réglementations ont été renforcées, notamment celles qui concernent la protection de la propriété intellectuelle, d'autres, au contraire, ont été assouplies en vue de promouvoir la recherche et les investissements. Le gouvernement Taïwanais soutient le développement des outils médicaux pour promouvoir le tourisme médical ainsi que la bio-informatique tels que les bio-processeurs. 

Investissements
Les pouvoirs publics jouent un rôle essentiel dans la promotion de la biotechnologie à Taïwan. Le Ministère de l'Économie offre par exemple des abattements fiscaux à toute nouvelle bio-entreprise, ce qui les aides à compenser en partie les frais initiaux et la dépréciation progressive des investissements. Afin de favoriser l'innovation technologique dans ce secteur, les PME peuvent bénéficier d’exonération fiscale et de subventions pour tout nouveau produit en cours de développement. Le gouvernement a projeté également d'investir plus d’1 milliard USD dans le secteur. Une grande partie de cette somme a déjà servi au déploiement de nouvelles cellules de recherche au sein des parcs industriels et scientifiques de Taïwan. 

Le rôle des parcs scientifiques
Cinq parcs sont ou seront situés dans les districts de Pingtung, Changhua, Chiayi, Tainan et Ilan et ils sont ou seront dédiés aux biotechnologies agricoles, au développement de plantes, herbes et épices ou encore à la biotechnologie marine. Ils emploieront à terme 17 000 personnes pour générer plus de 600 millions d'euros de revenus en 2012. Pour cette même année, les spécialistes prévoient des revenus pour cette industrie à hauteur de 1,5 milliards d'euros à Taiwan et 10 milliards d'euros dans le monde.

Le parc des sciences biomédicales de Hsinchu sera opérationnel en 2013, confirmant ainsi le nouveau calendrier de mise en place du projet. Décidé en 2003, l'aménagement de cette section du parc scientifique de Hsinchu aurait dû être achevé en 2009. Cette section accueillera principalement un centre médical dédié à la recherche clinique et à la médecine dite "translationnelle", et qui permettra de rapprocher les dernières découvertes médicales et les soins apportés au patient. 

L'objectif de ce centre est de stimuler l'industrie biomédicale insulaire. Les autorités taïwanaises ont débloqué une subvention d’environ 475 millions d'euros pour la construction de sites.

Télécharger la fiche sectorielle complète : <doc920|center>

 

Chambre de Commerce et d'Industrie France Taiwan 
Pierre VISSAULT
@ : [recru@ccift.org.tw->recru@ccift.org.tw]
Tel : +886 (2) 2514 7959 ext.27

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS