Allemagne - Le secteur automobile

Quelle stratégie, quels moyens, quelle politique commerciale pour prendre pied et consolider une position sur le marché automobile en Allemagne ?

Notes sectorielles  | 

Le 13 octobre dernier, en marge du Mondial de l’Automobile à Paris, la PFA Plateforme Filière Automobile et Mobilités organisait une conférence et une table-ronde sur le thème « ETI & PME : Osons nous développer en Allemagne ».Un après-midi dédié aux PME et ETI françaises qui envisagent une croissance externe en Allemagne, animé par Frédéric Berner DGA de la CCFA et co-gérant de Strategy & Action avec la participation de représentants de Robert Bosch France, BMW, Volkswagen et Valéo Allemagne et les témoignages de Plastivaloire et du Groupe FSD. 

MARCHÉ

Le secteur automobile génère 405 milliard d’€ en Allemagne, soit près de 20% de la production industrielle allemande :

  • 1 voiture sur 3 produites en Europe en 2015 l’est en Allemagne
  • 1 Voiture sur 5 vendue dans le monde est de marque allemande
  • L’Allemagne produit sur son sol 3 fois plus de véhicules que la France (6 101 812 vs 1 993 775 respectivement en 2015)
  • Une production stable : entre 2005 et 2015, la production dans le pays s’est toujours stabilisée aux alentours de 6 millions de véhicules, même pendant la crise, alors que celle de la France a chuté de près de  45% en 10 ans

Vous ciblez les constructeurs
 

  • 41 sites d’assemblage en Allemagne
  • Plusieurs zones de forte densité (Bade-Wurtemberg, Bavière, Ruhr notamment)
  • 77% de la production allemande dans le secteur automobile était destinée directement à l’export. Importance du « made in/by Germany » sur ce secteur.
  • Une production spécialisée dans le haut de gamme qui souffre moins des fluctuations du marché (gage de stabilité - 41% de la production mondial de véhicule haut de gamme dans le monde est allemande)
  • Des marques plus rentables, 7% de rentabilité contre 3% pour les marques françaises.
  • Recherche permanente d’innovation et de facteurs de compétitivité


Vous ciblez les équipementiers

  • Présence des principaux équipementiers auto sur le sol allemand 
  • 17 des 100 plus grands équipementiers automobiles mondiaux sont allemands (vs 6 français et 23 américains).
  • Les équipementiers allemands ont réalisé près de 73 milliard d’€ de chiffre d’affaires en 2014 sur le secteur de l’automobile
  • Les équipementiers allemands équipent près de 70% des véhicules premiums dans le monde


STRATEGIE

Les entreprises françaises qui proposent des produits et des technologies innovants peuvent profiter de cette dynamique, les donneurs d’ordres allemands sont en recherche permanente de facteurs externes de compétitivité. Cela dit, avec les grands comptes du secteur (constructeurs et équipementiers), pour être consulté, il faut se faire référencer au préalable. Et pour pouvoir être référencé, il faut faire état de savoir-faire spécifiques, de capacités particulières, d'expertises avérées et focaliser son approche commerciale sur un nombre restreint de DAS (Domaines d’Activité Stratégiques). Croissance organiqueDans l’idéal, cette approche doit être menée par une personne maîtrisant la dimension technique et la langue du prospect allemand.   Nos équipes peuvent vous assister quelle que soit la nature de vos projets

  • Recrutement d'un Technico-Commercial germanophone
  • Mise à disposition d'un Technico-Commercial bilingue et expérimenté à temps partagé
  • Implantation
  • Croissance externe

En savoir plus

 

 

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS

BPI France