Réussir en Colombie

Au classement international « Doing Business » 2017, la Colombie se situe au 53e rang mondial en termes de facilité pour faire des affaires, juste derrière le Pérou et le Mexique (la France est à la 29ème place). Le pays offre aux investisseurs étrangers une stabilité fiscale allant de 3 à 15 ans suivant le montant des investissements. De plus, la croissance devrait retrouver en 2017 un niveau de croissance de 3%. Consultez le dossier complet pour en savoir plus sur la Colombie.

Dossier  | 

Télécharger
Reussir_en_Colombie_2017.pdf 1,23 M

Les principaux indicateurs de l’économie colombienne (PIB, taux d’inflation, taux de chômage, résultats du commerce extérieur, investissements étrangers, dette externe, indicateurs sociaux) ont été remarquables ces quinze dernières années et ce, malgré la crise économique mondiale. Le taux de croissance enregistré en Colombie a été l’un des plus importants à l’échelle internationale. Pendant la période 2004-2015, l’économie colombienne a connu une croissance annuelle moyenne de 4,2%, supérieure à la moyenne des années 90 (2,7%) et des années 80 (3,6%).

Depuis 2015, la Colombie a connu un ralentissement économique mais reste un des pays les plus dynamiques de la région (1.8% de croissance en 2016, estimation de 2,3% en 2017. Après avoir chuté, le prix du charbon a fortement augmenté (60% en 2016) et la récupération partielle des hydrocarbures aux alentours de 50/55 USD le baril ont contribué à stabiliser la situation économique.


La Colombie a obtenu le grade d’investissement en 2011 de la part des principales agences de qualification et l’a depuis maintenu. Cela vient récompenser la bonne gestion monétaire et fiscale du pays ainsi que sa capacité à s’adapter à la conjoncture économique défavorable, dont notamment la chute du cours du pétrole. Les investissements directs étrangers (IDE) ont par conséquent été très nombreux depuis et ont même atteint 16,1 milliards de dollars en 2014, concentrés dans les secteurs des hydrocarbures et manufacturier. En 2015 et 2016 les IDE sont moins importants du fait notamment de la situation des secteurs pétrolier et minier mais restent à des niveaux très élevés. La France a quant à elle porté son stock d’IDE à 2,7 Milliards USD grâce à de nombreuses opérations de rachats de sociétés locales.

Les experts internationaux confirment la position de la Colombie en tant qu’acteur majeur de l’économie sud-américaine. De plus, la Colombie a initié un processus afin d’intégrer prochainement l’OCDE.

Grâce aux nombreux accords commerciaux signés ces dernières années, la Colombie possède un marché étendu à 1,2 milliards de personnes. [...]

Télécharger le dossier complet


Contact

Chambre Franco Colombienne de Commerce et d’Industrie
Tél. : (+571) 622 43 62
comercial@france-colombie.com   
www.france-colombie.com 

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS