Journée d'information - L’e‐commerce en Espagne, au Royaume‐Uni et en Suisse, le 17 octobre à Paris

Les e‐consommateurs espagnols, anglais et suisses ont des attentes spécifiques qu’il convient de prendre en compte pour les séduire et les fidéliser. Ils ont aussi des moyens de paiement différents et des exigences particulières concernant les modes de livraison et les retours des commandes.

Formations et Séminaires  | 

L’Espagne

Avec ses 46,5 millions d’habitants, l’Espagne est le 4ème pays de l’UE dans le ranking des ventes en ligne derrière le Royaume‐Uni, l’Allemagne et la France. Le chiffre d’affaire de l’e‐commerce a atteint 22 milliards d’€ en 2016, soit + 23,3% par rapport à 2015. 40% des espagnols achètent en ligne de façon régulière (tous les mois), et 70% des internautes réalisent des achats sur internet. Le panier moyen du cyberconsommateur espagnol est de 1.400€ par an.

Le Royaume‐Uni

En 2016, le chiffre d’affaires total du e‐commerce était de £154 milliards ce qui représente 19% du chiffre d’affaires du marché de la distribution au Royaume Uni. Le pays compte 64,1 millions d’habitants, dont 45 millions de cyberacheteurs. C’est le premier marché européen pour la vente en ligne devant l’Allemagne et la France, 30% de l’ecommerce européen en valeur et deuxième pays en termes de e‐commerce dans le monde derrière les États‐Unis. Le Royaume‐Uni est doté d’un taux de pénétration exceptionnel de 92%, presque 80% de la population achète en ligne avec un panier par cyberacheteur estimé à environ £1 430 par an en 2017. Selon les prévisions, le marché britannique de l’ecommerce devrait atteindre une valeur de £170 milliards en 2017.

La Suisse

8,3 millions d’habitants, un marché du e‐commerce estimé à 9,1 milliards de CHF avec un taux de croissance de 15% en 2015, un taux de pénétration d’internet qui s’élève à 82 % contre 78 % pour la moyenne mondiale et un panier d’achat en ligne encore plus élevé que la moyenne avec 1 949 CHF (1763 €) par an dépensés par acheteur.70 % des internautes actifs sont des mobinautes. Doté d’un pouvoir d’achat parmi les plus élevés au monde et face à des prix plus hauts que dans les autres pays, le consommateur a tendance à se diriger vers l’e‐commerce transfrontalier. Les consommateurs suisses sont près de 90 % à avoir commandé sur des boutiques en ligne étrangères.

 

Quels sont les principaux acteurs par pays ? Quelle est l’importance des réseaux sociaux ? Faut‐il privilégier un pure‐player ou un multichannel ? Le délai de retour des produits défectueux est‐il toujours de 6 ans au Royaume‐Uni ? Quel est le taux de TVA appliqué sur les produits vendus en Suisse et le seuil de chiffre d’affaires à ne pas dépasser ? Comment adapter sa stratégie e‐commerce à la culture espagnole ? Comment adapter / sécuriser ses conditions générales de vente en matière de e‐commerce / commerce électronique ?

Pour trouver les réponses à ces questions, rencontrez des experts pays en entretien individuel

Informations & inscriptions

 

Inscription en ligne avant le 13 octobre 2017

 

Pour en savoir plus

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS