Le Mexique : "4eme Exportateur de véhicules au monde"

Les perspectives à moyen et à long terme sont prometteuses ! La croissance de l’industrie automobile mexicaine au cours des cinq prochaines années pourrait facilement atteindre une fourchette comprise entre 5 et 9%.

Entreprises  | 

Les firmes automobiles les plus importantes au niveau mondial ont converti le Mexique comme un des piliers fondamentaux dans sa stratégie de croissance. En un peu moins d’un an, l’arrivée de cinq entreprises d’assemblage dans la région du Bajío, a permis d'attirer de nombreuses entreprises dans ces quatre Etats.

En novembre dernier, Nissan a inauguré, pour 2 milliards de Dollars, sa seconde usine en Aguascalientes ; en février 2014, Honda a commencé la construction de son entreprise d’assemblage à Celaya, Etat de Guanajuato pour 800 millions de Dollars et en Août, après avoir construit son usine d’une valeur de 770 millions de Dollars, Mazda commença sa production de voitures à Salamanca (Etat de Guanajuato). À l’heure actuelle, l’investissement dans le secteur automobile ne cesse de croître et a trouvé dans le Bajío, un moyen de se consolider. Cet été, l’entreprise allemande BMW a annoncé qu’elle investirait pour plus de 1 milliard de Dollars dans l’Etat de San Luis Potosi afin de construire sa nouvelle usine d’assemblage. Celle-ci sera la première au Mexique et la deuxième sur le continent Nord-Américain et aura une capacité de production de 150 000 véhicules par an. 2019 sera l’année ou BMW commencera ses opérations au Mexique.

Fin juin, Daimler et Renault-Nissan, ont annoncé un investissement de 1 milliard 360 millions de Dollars au Mexique qui permettra de fabriquer les modèles Infiniti et Mercedes-Benz dans une nouvelle usine en Aguascalientes. Des négociations sont actuellement en cours pour la venue de Hyundai dans le pays, avec un investissement de plus ou moins 1 milliard de Dollars et une production qui pourrait atteindre les 300 000 Véhicules par an. Ainsi, le Mexique se classe comme l'un des pays les plus attractifs pour sa capacité à générer des fabrications de pointe, ce qui met en évidence la compétitivité de Bajio.

Il faut remarquer qu'à la suite des récentes annonces d'investissement à San Luis Potosi et Aguascalientes, et en tenant compte de la construction de l'usine d’Audi à Puebla, le Mexique se positionnera comme une plate-forme compétitive pour la production et l'exportation de véhicules de luxe.

-> La newsletter complète

Contact
Hajer Najjar, Directrice Adjointe de la CFMCI
hajer.najjar@cfmci.com  
Marina Giraud, Coordinatrice du Service d’Appui aux Entreprises
asistentesae@cfmci.com 
+ (52 55) 5272 0960 ext. 120

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS