Espagne - Barcelone attire de plus en plus de jeunes entrepreneurs français

Entretien de Barcelona Turisme avec Philippe SAMAN, directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie française de Barcelone.

Opinion  | 

Barcelone était une mode il y a 20 ans. Maintenant c’est une référence dans le monde. Quand on parle de la ville en Asie ou en Amérique Latine, on voit dans les yeux de notre interlocuteur un mélange de désir et d’envie d’en savoir plus ». La personne qui le dit est un Français qui connaît très bien Barcelone parce qu’il s’agit de son « choix personnel ». Philippe Saman, directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Barcelone depuis 36 ans, se considère comme un passionné de la ville, qu’il a vue se transformer jusqu’à ce qu’elle devienne la métropole moderne que nous connaissons aujourd’hui.


Philippe Saman est arrivé à Barcelone en 1979 pour « faire son service », une possibilité alors offerte aux jeunes français ayant fait des études universitaires. Son autre option était de se rendre en Iran, mais c’est précisément cette année-là qu’a éclaté la révolution islamique, raison pour laquelle il aurait certainement dû être rapatrié. Il s’est tout de suite senti très à l’aise à Barcelone. De père libanais et né à Marseille, il a facilement connecté avec cette ville qui vivait l’un de ses moments les plus intéressants, avec l’effervescence de la culture underground qui a précédé la célèbre movida madrilène.
« C’est ma ville et je m’y sens totalement intégré. Je n’irais pas vivre ailleurs. Barcelone a beaucoup d’avenir », assure-t-il. C’est pour cette raison qu’il affirme qu’il ne faut pas oublier l’importance du tourisme pour une ville aussi séduisante et qui reçoit tant de visiteurs, aussi bien pour des voyages d’agrément que d’affaires. « Le tourisme est la première source de revenus de la ville », souligne-t-il. Cependant, il reconnaît qu’il convient de réguler certaines questions touristiques, mais toujours, ajoute-t-il, de façon consensuelle.


Passionné de foot et membre du F.C. Barcelona depuis 30 ans, il adore garder la forme, aller au cinéma (une passion qu’il partage avec sa compagne) et profiter de la délicieuse gastronomie de la ville. Il croit que Barcelone doit continuer à regarder vers l’extérieur et il est convaincu qu’elle conservera son charme pour le public français à l’avenir. Bien entendu, signale-t-il, la ville doit savoir prendre soin des visiteurs du pays voisin en leur offrant toujours un excellent service dans leur langue.


La Chambre de Commerce et d’Industrie française de Barcelone (www.camarafrancesa.es) a été fondée en 1883 et c’est la plus ancienne au monde. Dans l’ensemble de la Catalogne, il existe près de 800 entreprises françaises qui opèrent dans tous les domaines économiques. Saman, qui a reçu la Creu de Sant Jordi  (Croix de l’ordre de Saint-Georges) en 2015, est le coordinateur du groupe des directeurs des Chambres de Commerce des pays de l’UE à Barcelone.

Source : Barcelona Tourisme

Contacter la CCIF Barcelone

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS