Alstom et Transmashholding ont ouvert une nouvelle unité de production en Russie

Alstom et Transmashholding ont ouvert en Russie une usine de fabrication de composants clés (chaînes de traction et systèmes de contrôle asynchrones) pour locomotives électriques de nouvelle génération.

Entreprises  | 

Alstom et Transmashholding ont ouvert en Russie une usine de fabrication de composants clés (chaînes de traction et systèmes de contrôle asynchrones) pour locomotives électriques de nouvelle génération. Les chaînes de traction seront fabriquées afin d’équiper les locomotives développées conjointement par les deux partenaires pour les marchés Russe et Kazakhe.

« La collaboration entre Alstom et TMH va au-delà des technologies, - a déclaré le Président d’Alstom Transport, Henri Poupart Lafarge. Nous contribuons également au développement de l’économie locale en proposant des produits nouvelle génération hautement concurrentiels plus productif et en adéquation avec les conditions locales ».

« La maîtrise de la production des chaînes de traction pour les locomotives électriques est une étape importante dans le développement de l’industrie russe », -  a indiqué le Directeur général de Transmashholing M. Andreev. – « Nous lançons la production d’un des composants technologiquement les plus avancées de la locomotive moderne, qui permettra de réaliser des économies substantielles en terme d’exploitation et de maintenance des locomotives. Cela permettra aux produits de la holding d’atteindre un nouveau niveau de compétitivité ».

Le montant global des investissements dans ce projet s’élèvera à près de 40 millions d’euros.

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS