Le web 2.0, le nouvel outil promotionnel incontournable de votre entreprise !

Réseauter, réseautage, réseau, « entretenir son réseau », des termes que l’on entend souvent mais qui sonnent de manière étrange parfois aux oreilles d’une entreprise française qui souhaite s’implanter au Canada.

Réseauter, réseautage, réseau, « entretenir son réseau », des termes que l’on entend souvent mais qui sonnent de manière étrange parfois aux oreilles d’une entreprise française qui souhaite s’implanter au Canada.

Incontournable pourquoi ? Le réseau, c’est la base de la communauté d’affaires canadienne. Il s’agitd’un ensemble d’individus reliés entre eux selon différents centres d’intérêts, allant du privé au professionnel,et qui forment une communauté.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont partout et se développent à une vitesse folle, tels que Facebook,Twitter, LinkedIn, Viadeo, pour ne citer que les plus connus. Ils représentent des millions d’utilisateurschaque jour et surtout des milliers d’entreprises qui souhaitent améliorer leur potentiel de vente,ou revoir leur stratégie marketing.

Alors que les entreprises doivent faire face à une nouvelle génération de travailleurs et surtout deconsommateurs, les réseaux sociaux viennent soutenir ces dernières et leur servent à communiquer,partager, recruter, rencontrer, vendre et aussi à échanger, le tout avec un coût très réduit grâce à desplateformes déjà en place pour les entreprises ainsi qu’un espace de stockage d’informations gratuit, toutcomme la publicité pour certains réseaux.

Sous un angle plus général, les réseaux sociaux permettent aux entreprises de créer des liens, descommunautés autour d’une même idée. Clients et fournisseurs peuvent communiquer et interagir ensemble,donner leur avis sur un produit par exemple ou partager une expérience collective, tout comme lesemployés eux-mêmes. De cette manière, tout le monde se sent impliqué : l’ère du marketing de masseest terminée pour laisser place à l’individualité. Ce sont dorénavant les consommateurs eux mêmes quiélaborent leur propre marketing sans forcément le savoir, mais en donnant leurs avis (blogs, commentaires,ce qui crée des buzz ou bruits…). C’est ce quel’on appelle le « Web participatif » ou « Web 2.0 ».Le plus important est de maintenir ces sites à jourune fois inscrits, car plus l’information est récenteet plus votre visibilité augmente.

Pour l’entreprise, les avantages de ce nouveloutil sont nombreux mais diffèrent selon chaquetype de réseau. Les réseaux sociaux tels queViadeo (plus européen) et LinkedIn, ont plusieurspoints positifs pour les entreprises. Ils permettentd’augmenter la quantité de contacts professionnelsde qualité sans forcément le faire via une rencontrephysique. Ils permettent également de trouver plusfacilement des salariés qualifiés dans un domaineparticulier, et vice-versa les candidats peuventtrouver plus facilement un emploi. Les entreprises2.0 ont pu également obtenir plus de partenariats,grâce à des centres d’intérêts communs avecd’autres entreprises.

En ce qui concerne l’incontournable Facebook (le plus visité à travers la planète), les entreprises ytrouvent leur compte également. Des espaces de publicité à moindre coût sont mis à la disposition de toutepersonne qui le désire. Facebook est parmi les premiers sites référencés sur Google dans le cadre d’unerecherche, donc si vous décidez de vous y inscrire, plus besoin de payer un référencement pour avoir dela visibilité, Facebook le fait pour vous. Facebook permet également d’effectuer des sondages d’opinion,de créer des groupes et des forums de discussions sur n’importe quel sujet, ce qui permet à l’entreprised’avoir un avis direct avec ses consommateurs par exemple s’il s’agit d’un produit. Ce site permet aussiune meilleure visibilité auprès des consommateurs, car à la manière d’un journal d’informations vousrecevez directement l’événement ou l’info importante. À ce stade, la fameuse « Newsletter » est presquedémodée ! Enfin, le partage d’informations et de documents est très facile.

Le dernier réseau important à citer ici est celui fraîchement arrivé en 2009, il s’agit bien évidemmentde Twitter. Ce dernier est gratuit et est très utilisé aux États-Unis. Il a l’avantage de comporter des actualitéstrès courtes (micro-articles de 140 caractères), et ne rend pas obligatoire l’inscription si l’on souhaiteconsulter une page d’entreprise inscrite par exemple. En d’autres mots, la visibilité est assurée via Googlemême si une personne ne souhaite pas s’y inscrire, cette dernière peut consulter la page de profil d’uneentreprise, qui elle, est membre du réseau.

Au Canada, chaque jour, de plus en plusd’entreprises se décident à intégrer une visibilité2.0 dans leur stratégie marketing, alors qu’enFrance le phénomène est moins répandu. Si entant qu’entreprise française vous souhaitez vousimplanter au Canada, vous savez ce qu’il vousreste à faire !

Exemple de succes story d’entreprises via lesréseaux sociaux: Petra Cooper, fondatrice de CEO,une entreprise artisanale de fromage, a augmentéla fréquentation de son magasin de 60% grâce àFacebook et aux réseaux sociaux. Enfin, L’Oréal,est également présent sur Facebook sous plusieursformes de pages pour les consommateurs.

Article rédigé par Anastasia Unterner, Chargée de projet
Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Laurent Info-Crime Montréal


----------------------------------------------------------------------------------<img872|left>Article issu de Action Canada France, Septembre 2010.
Une publication de la Chambre de Commerce Française au Canada.

Chambre de commerce française au Canada
Stéphanie GAUDREAULT,
Responsable des publications
Tél. : 514 281-3206
@ : [sgaudreault@ccfcmtl.ca->sgaudreault@ccfcmtl.ca] - Site : www.ccfcmtl.ca


----------------------------------------------------------------------------------



Consulter le dossier complet consacré à la communication via les nouvelles technologies :
<doc871|center>

Le dossier présente les nouvelles tendances en matière de communication via les nouvelles technologies : les réseaux sociaux, les livres électroniques, la publicité, des astuces pour valoriser son site Internet et des témoignages…
Il met en relief les différences entre les stratégies de communication au Canada et en France, et aborde également les règles juridiques en matière de visibilité sur le Web.

© 2017 FRANCE MONDE EXPRESS